Isolation : Confort et économies

Trial isolation vous explique comment obtenir le confort optimal pour votre habitation ou bâtiment

Une bonne isolation, facteur important pour des économies

 

Lorsque vos isolez votre maison ou votre bâtiment industriel en minimisant les pertes de chaleur l’hiver et la pénétration de la chaleur l’été, vous réduisez les besoins en production de chaleur ou de fraîcheur. De ce fait, votre facture diminue et vous préservez l’environnement.

Savez-vous que plus de 50% de vos dépenses énergétiques sont le chauffage de votre habitation ?

depenses energetiques

Les isolants trial possède une longue durée de vie et ne nécessite pas d’entretien. Quelque soit votre projet, une bonne isolation mise en œuvre dans les règles de l’art vous ferra faire des économies durablement et vous permettra d’obtenir un confort au quotidien. Il est donc important de choisir correctement votre isolant en fonction de son utilisation dans le bâtiment.

 

Comparatif avant et après isolation

Sur la période 2009-2012, l’Aquitaine lance un plan de travaux d’isolation afin de faire passer 4010 logements sociaux de la catégorie énergétique D-E à la catégorie B-C. Une étude a été réalisé durant cette période montrant la réussite de l’opération puisque 99,8% des logement sont passé dans la catégorie énergétique B-C.

travaux isolation aquitaine

 

Le confort

Le confort thermique peut se définit par 6 paramètres principaux

Le métabolisme, qui se traduit par la production de chaleur interne du corps humain qui se situe autour de 36,7°C;
L’habillement qui représente une première isolation entre la surface de la peau et l’environnement;
La température ambiante Ta;
La température des parois Tb;
L’humidité de l’air Hr qui est traduit par une relation entre la quantité d’eau contenu dans l’air et la quantité maximale d’eau contenue à la même température;
La vitesse de l’aire (ne dépassant généralement pas 0,2m/s à l’intérieur d’un bâtiment).

De façon simplifiée, la température de confort ressentie (température opérative) peut être défini par la formule :

T° opérative=(T° air + T°parois) / 2

 

L’hiver :

Afin d’obtenir un confort optimal, il est nécessaire de diminuer au maximum l’écart thermiques entre les parois de votre habitation et les pièces. De même, il faut diminuer l’écart de température entre la partie supérieur et la partie inférieur de la pièce. Le sentiment d’inconfort apparaît lorsque cette différence de température se situe au delà de 3°c. Cet effet s’appelle l’effet de « parois froides » disparaissant lorsque votre habitation est bien isolée.

Une maison bien isolée permet d’obtenir un confort dès 19°. Chauffer 1° de plus augmenterait la consommation d’énergie de 5% sans pour autant vous apporter plus de confort. Avec une ventilation de l’habitation adéquate et une bonne isolation vous augmenterez la durée de conservation de votre habitation ou bâtiment en plus de maintenir une bonne hygiène de vie.

 

L’été :

Lorsque qu’il fait très chaud à l’extérieur, ce n’est pas le froid qui sort du bâtiment, mais la chaleur qui y entre. Afin d’empêcher cela il est important de pouvoir repousser ces rayon calorifiques. Le toit de votre habitation en est un parfait exemple. Le soleil émet un rayonnement faisant chauffer les tuiles. De ce fait les combles ont une température qui augmente fortement et la chaleur pénètre à l’intérieur de l’habitation. Afin de limiter ce réchauffement, un isolant adéquate repoussant les rayons calorifiques est nécessaire afin de garder la fraîcheur intérieur.

 

Un bâtiment écologique

Isoler sa maison est acte écologique. Les accords de Kyoto, signés le 11 décembre 1997 constituent une grande étape dans la prise de conscience de la nécessite de préserver notre environnement et limiter le réchauffement climatique.

En France, des réglementations sont apparues afin d’économiser l’énergie et donc préserver l’environnement. L’échelle de consommation énergétique (allant du vert au rouge) rend compte de façon évidente pour le consommateur la consommation du bâtiment (ou de l’équipement électrique) afin qu’il participe activement à la préservation de l’environnement en voulant faire des économies de dépenses énergétiques.